Bienvenue à

GWAD'ANBA BWA

BAINS CHAUDS du MATOUBA

Randonnée du dimanche 8 mai 2022

 

Il est un peu plus de 7 heures du matin, lorsque les plus matinaux d'entre nous se retrouvent sur le parking de la clinique des Eaux Vives à Papaye,

lieu dit du bourg de Matouba sur la commune de Saint Claude.

 

 

Etait ce les prévisions de la Météo ou autre chose, mais nous ne sommes que 12, plus notre intarissable guide, Patrice.

Le ciel est couvert mais sans pluie, lorsque nous nous engageons dès 7 H 30 sur une partie de route bétonnée, certes, mais terriblement pentue!

Ce "hors d'œuvre "matinal est bien là pour réveiller certains d'entre nous!


Profitant d'une partie de chemin plat, Patrice fort judicieusement, nous permet de reprendre notre souffle,

en nous donnant quelques précisions sur des plantes locales présentes sur le chemin.

Pour ceux et celles qui ont déjà pratiqué cette randonnée, nous trouvons que la trace a subi des changements et pas dans le bon sens….

Mais cela ne rebute personne et bientôt, nous entrons dans la forêt hygrophile

 

 avec ses marbris, mangles des montagnes, acomats boucans, gommiers blancs, fougères arborescentes….

Parfois les traversées des petites ravines s'avèrent délicates à cause des roches glissantes et de la pente,

mais Patrice et Pascal sont là pour aider (sécurité oblige!)

Nous arrivons au carrefour de la trace menant à la rivière rouge, il est 8 H 45.

Le long du parcours ,nous avons le plaisir de profiter d'aménagement

 

propre à éviter soit les zones trop boueuses, soit les pentes trop raides. Enfin à 9 H 30, nous atteignons la clairière des Bains Chauds,

avec un plaisir certain. Le carbet existant permet une halte appréciée. Le petit local de récupération des eaux chaudes et soufrées (59°),

offre une vue de concrétions de soufre.

 

Un système de douches chaudes permet aux audacieux de gouter à cette offre.

Un quart d'heure plus tard , il est temps de reprendre le chemin du retour.

La descente est menée "tambour battant", sans chute et il est 11 H, lorsque nous retrouvons nos voitures sur le parking de départ,

fatigués certes, mais Ô combien heureux de cette randonnée.

Fait par Alexis le 10 mai 2022