Bienvenue à

GWAD'ANBA BWA

Le Littoral de TROIS-RIVIERES

Randonnée du dimanche 3 avril 2022

 

Nous avons de la chance avec Trois-Rivières, car alors qu'on annonçait de la pluie, nous constatons un beau soleil. 

Ce temps magnifique qui ne nous avait pas été vraiment annoncé par les journées fort pluvieuses en amont de cette sortie nous incite,

avec joie, à abandonner gaîment parapluies et manteaux de pluie dans nos voitures, avant d’entamer notre  marche.

  Pour cette 3ème marche depuis notre reprise, le point de rendez-vous était à l’ancien centre de rempotage.

 Le Président Pascal KAWAMURA fait part d’un point important ressortant de la récente AG du Comité Départemental de Randonnée Pédestre,

à savoir que les détenteurs du Brevet fédéral n’ayant pu effectuer de recyclage en 2021, celui-ci était programmé pour le 04 juin 2022.

 Il est 7h30, lorsque nous prenons à 30, la traversée du bourg sur la départementale 6 afin d'atteindre un cheminement plus en accord avec la nature.

 

 

 

 

 Sur le chemin de La Coulisse, progressivement, l'urbain s'estompe pour une nature plus en accord avec notre désir d'évasion.

  De bien majestueux arbres s'offrent à notre vue, dont le "sablier" aux énormes fruits Restent dans nos souvenirs les magnifiques sabliers centenaires

de la Place de la Victoire à Pointe-à-Pitre, qui ont tous été coupés.

 

 La descente vers la mer est parfois assez physique, mais cela ne nous arrête pas.

La traversée de la Coulisse crée un léger embouteillage qui nous permet de voir d'autres roches gravées sur le site

 


Après, nous allons allègrement jusqu'à la source aux roches gravées où Patrice nous donne sa version des scènes gravées.

Il n'est plus question d'un accouchement mais d'un jeu érotique entre deux adultes consentants…

 

En longeant l'Anse des Galets  nous apprenons l'existence de nombreuses sources colonisées par des crevettes (ouassous) et

des civelles (petits poissons).

 La Pointe Batterie qui autrefois défendait le canal des Saintes, nous permet une halte désaltérante,

après laquelle nous reprenons la marche du retour, sur une trace inédite qui nous promène à travers une savane,

sur laquelle nous croisons des cavaliers et des cavalières, haut perchés sur leurs destriers.

Les restes d'un moulin à vent, en ruines, d'une ancienne habitation sont encore là. 

 

Puis nous attaquons une "belle " rampe qui surprend par son pourcentage et sa longueur.

Le dénivelé important nous offre tout de même d’apprécier la vue extraordinaire sur le littoral, en contrebas et sur les îles des Saintes

se détachant au large.

« Pour ma part, je m'en souviendrai longtemps.… » commente Alexis.

 C'est ainsi qu'après plus de 7 km de marche, nous arrivons à l'accès Est de Trois - Rivières et donc à la fin de cette belle randonnée. Il est 11 H 30 !  

La prochaine randonnée est programmée pour le 24 avril  et ce sera sur Le littoral de Sainte-Rose, en nord BASSE-TERRE.

Texte de ce compte-rendu : Alexis LEFEBVRE et Alice COURBET-ASSELOS

Photos : Alexis LEFEBVRE