Bienvenue à

GWAD'ANBA BWA

 Le Littoral de Saint Félix

Dimanche 20 mars 2022

 

 

En ce dimanche 20 mars 2022,nous nous sommes retrouvés 17, sur la plage des Salines sur le territoire du Gosier, tout heureux de se revoir, 

pour certains après deux longues années . Les travaux sur le parking du port de l'anse Dumont, nous ont orientés vers un départ depuis la plage des Salines.

Après quelques propos du président Pascal, et le choix du "serre file", nous entamons la randonnée ,il est alors 7 H 30.

Un arrêt auprès de la stèle de Victor Hughes, qui le 16 pluviôse (juin) 1794, débarqua ici même avec le premier décret de l'abolition de l'esclavage, nous permit de faire un point d'histoire.

 Un arc-en-ciel s’est entêté à nous faire fête mettant quelques couleurs sur un ciel gris qui  jouait avec notre persévérance à continuer la marche. Nous l’avons accueilli avec notre désir d’aller plus loin et une

petite pluie a incité certains à sortir leurs imperméables, les autres se disant que ça ne durerait pas. Comme dit ! Nous avons aussi accueilli avec grand plaisir, Patrice, notre guide attitré, qui a rejoint notre

groupe, très heureux de le retrouver. La zone de mangrove suit, avec cette année une absence d'eau…

 Ce sera le cas avec les autres mangroves découvertes au fur et à mesure de notre avancée.

Toute la mangrove asséchée ! On a beau être en saison sèche, le carême n’avait jamais eu un tel effet sur la nature ! On n’avait pas vu un tel phénomène en 40 ans (de mémoire d’un guadeloupéen

d’adoption) … L’eau avait toujours gardé ces lieux humides et vivants, ici. Mais, en ce moment, force est de constater que la sécheresse est désolante et totale !  Résultat, ce n’est pas sûr qu’il y ait des crabes,

cette année, pour le traditionnel repas de Pâques. Adieu calalou-crabe ou  matété-crabe ! Adieu crabes farcis et autres délices comme le dombré-crabe… Il ne faudra pas trop y compter ou alors, ce seront

« les crabes aux pinces d’or ou à prix d’or »!

 Une succession de catalpas, de poiriers, de palétuviers, de manceliniers, et de résiniers bord de mer se présente à nous au fur et à mesure de la progression de la randonnée.

 A notre grand étonnement, nous ne voyons point de sargasses, si ce n'est quelques restes d'algues sèches.

 Nous croisons des joggers, des vététistes, des trailers et autres amateurs de nature, ainsi que des baigneurs sur les plages traversées.

 Le pourtour de l'anse Dumont nous apparaît bien protégé par des blocs de rochers.

En effet la capacité destructrice de la mer est particulièrement visible en certains endroits de la côte.

 

La disparition d'une mare importante en direction de l'anse Vinaigri, nous laisse pantois, d'autant que les pluies sont abondantes en Basse-Terre.

  en 2022

en 2019

en 2016

 Le retour vers la plage des Salines se fait assez rapidement en variant un peu certains points de la randonnée. 

  Le temps s’étant nettement amélioré, la mer, bleue, belle et brillante sous le soleil de la matinée était un appel à la baignade ou à des photos- souvenirs d’une bien sympathique randonnée…

 Il est 10 H 30 lorsque nous arrivons au terme de cette belle marche, après avoir essuyé quelques courtes averses. 

  La prochaine randonnée est programmée pour le 03 avril  et ce sera sur Le littoral de Trois-Rivières.

 N.B. Mise à jour des chiffres : nous comptons maintenant 29 licenciés.

 Fait, le lundi 21 mars 2022

 

Texte de ce compte-rendu : Alexis LEFEBVRE et Alice COURBET-ASSELOS

 

Photos : Alexis LEFEBVRE